Services à la personne : pourquoi ça n’est plus un luxe ?

La vie est tellement plus simple quand le quotidien est épargné de ces petites contrariétés qui nuisent à l’équilibre vie pro-vie perso. Cette analyse, beaucoup d’employeurs l’ont faite et sont passés à l’action en facilitant, pour leurs collaborateurs, l’accès à des prestations de services à la personne. Ou comment alléger la charge mentale, tout en rendant plus heureux au travail.

Non seulement un employeur peut facilement améliorer la vie « perso » de ses collaborateurs, sans ingérence et avec élégance, mais en plus il a tout intérêt à agir ! Car il est aujourd’hui difficile pour une entreprise d’intervenir sur la qualité de vie au travail (QVT) de ses collaborateurs sans prendre en compte l’articulation entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle.

“Considérer les besoins des salariés et de leurs familles, c’est fondamental pour un chef d’entreprise : l’engagement d’un collaborateur passe aussi par la qualité de sa vie en dehors de son travail ”

explique Sylvain Bianchini, président-fondateur de WiiSmile, première entreprise à travailler aux côtés des dirigeants de PME sur l’engagement des salariés par l’amélioration de leur qualité de vie et celle de leur famille.

Un bon moyen d’alléger le quotidien

L’employeur dispose d’un outil simple pour agir efficacement : le budget des œuvres sociales (lire « Le principe des O.S en bas de page), qui lui permet de participer financièrement aux loisirs, vacances et activités culturelles ou sportives de ses salariés, mais aussi d’alléger leur quotidien en facilitant l’accès à des services d’aide à la personne : garde d’enfants, aide-ménagère, soutien scolaire…

Un coup de pouce « domestique » qu’apprécient les salariés, à l’image des usages qu’en font  les utilisateurs du service WiiSmile : ils consacrent 25 % du budget œuvres sociales qui leur est alloué par leur employeur au titre des services à la personne. Plus belle la vie ? Sans aucun doute et à tout niveau : car l’allègement des tâches quotidiennes est non seulement un facteur de diminution du stress et de mieux-être, mais il procure en plus une plus grande satisfaction dans le travail et le niveau d’engagement. Ne dit-on pas « bien dans sa vie, bon dans son job » ?

Alors ne passez plus à côté d’outils qui aident un collaborateur à mieux articuler ses vies pro et perso…

Le principe des O.S.

Définition : les œuvres sociales ou O.S. sont un budget que l’entreprise met à la disposition de ses salariés pour le financement de leurs activités sociales et culturelles. Les salariés bénéficient de cette participation dans le cadre des vacances (hébergement, voyage, etc.), des sorties culturelles (billetterie, concert, etc.), des loisirs sportifs (licence de sport, entrée à la piscine, etc.), ou encore des services à la personne (garde d’enfant, ménage, etc.).

Atouts : les « O.S. », c’est du gagnant-gagnant dans l’animation sociale d’une entreprise. A la clé de cette démarche ? Le plaisir pour l’entreprise de donner un coup de pouce à ses collaborateurs – grâce à un budget exonéré de cotisations et contributions sociales -, et le plaisir pour chacun d’entre eux de donner vie à leur projet en famille.

Mode d’emploi : en s’appuyant sur la solution WiiSmile, chaque dirigeant de PME alloue un budget œuvres sociales mensuel par salarié. Fondé sur un principe d’égalité et d’équité, ce montant est identique pour chacun. Le dirigeant peut également procéder, plusieurs fois par an, à un versement exceptionnel (pour les vacances d’été, la fin de l’année…). En 2019, les PME clientes de WiiSmile ont dédié en moyenne 800 euros/salarié au titre des œuvres sociales, soit 67 euros par mois. Les versements opérés allant de 120 euros à 1 800 euros sur 2018.

Autre article à lire sur les O.S. : Mais au fait, c’est quoi les œuvres sociales (OS ou ASC*) ?

Pour faire simple

  • 25 % du budget œuvres sociales consacré aux services à la personne
  • Un coup de pouce « domestique » qu’apprécient les salariés

Partager ce post:

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Nos derniers articles

Pour recevoir notre newsletter

Tenez-vous informé des dernières nouveautés

> LE BLOG

Cache-cache investigation !

ENTREZ DANS LES COULISSES DES PME QUI S'ENGAGENT